A titre expérimental et pour accompagner la phase de déconfinement, Paris La Défense a obtenu l’accord du préfet des Hauts-de-Seine pour la circulation des vélos dans plusieurs voies situées sous le Parvis de La Défense : le rond-point de La Défense, l’avenue Jean Moulin et les voies des Bâtisseurs et des Sculpteurs. Cette expérimentation, qui fera l’objet d’un bilan au mois d’octobre, vient renforcer l’offre de pistes cyclables mises en œuvre depuis le déconfinement.

« Le contexte du Covid19 a rendu nécessaire l’accélération des actions en faveur des mobilités douces et la création de nouvelles pistes cyclables » explique Georges Siffredi, Président du Département des Hauts-de-Seine et de Paris La Défense. « Les efforts conjoints du Département des Hauts-de-Seine, de Paris La Défense, de la Ville de Neuilly et de la DIRIF, ont permis d’installer très rapidement des pistes temporaires sur le Pont de Neuilly et sur le boulevard circulaire. Avec la circulation des vélos sous la dalle de La Défense, nous franchissons une nouvelle étape en faveur des mobilités douces et proposons des solutions concrètes aux riverains et salariés du quartier. »

UNE ALTERNATIVE NÉCESSAIRE

Avec 180 000 salariés se rendant quotidiennement dans le quartier, dont 87 % en transports en commun, Paris La Défense a dû prendre des mesures fortes pour répondre aux impératifs sanitaires et proposer des solutions concrètes à ses utilisateurs. Les aménagements cyclables, conçus en concertation avec des entreprises du site, visent à permettre d’accéder plus simplement au quartier d’affaires en vélo.

Ces voies couvertes et multifonctionnelles situées sous la dalle étaient jusqu’à présent interdites aux vélos par arrêté préfectoral. Désormais, elles permettront de desservir directement 21 immeubles de bureaux et 3 entreponts (espaces de desserte situés sous la dalle), soit plus de 60 000 salariés potentiellement directement desservis. 4 accès cyclables et 5 accès piétons permettant l’accès direct à la dalle seront également rendus accessibles via les voies couvertes.

Les travaux seront lancés dans les jours qui viennent pour permettre l’ouverture de pistes sécurisées courant juillet. De nombreux aménagements sont prévus pour assurer la sécurité de tous ; éclairage, panneaux de signalisation, marquages au sol… Un dispositif de suivi a également été défini, notamment vis-à-vis de la pollution de l’air, de la sûreté et du stationnement gênant.

UN NOUVEAU MAILLAGE DE PISTES CYCLABLES

Ces aménagements temporaires seront reliés aux pistes provisoires créées le long des Avenues Gleizes, Prothin, Jean Moulin, Général de Gaulle, division Leclerc, de la rue Louis Pouey et vers la Place Carpeaux réalisées par Paris La Défense.
Elles seront connectées aux aménagements réalisés par le Département des Hauts de Seine, la DIRIF et la ville de Courbevoie le long du boulevard circulaire Nord, du Pont de Neuilly, de l’avenue Gambetta et de la RD913.