Lancement d’un service public dédié aux personnes touchées par l’illettrisme ou l’illectronisme

By 17 avril 2019Presse

À l’issue d’un travail préparatoire regroupant associations, services de l’État, collectivités territoriales, infrastructures d’enseignement et entreprises, l’agglomération Grand Paris Sud lance AVEC, un service public d’accès à la langue et de lutte contre l’illectronisme. Partant d’une réalité locale, ce service poursuit des ambitions au niveau national. Présenté demain, AVEC va être déployé, à titre expérimental, sur tout le territoire de Grand Paris Sud entre 2019 et 2020.

L’illettrisme ?
Personnes ayant appris à lire et à écrire et qui en ont perdu la pratique.
L’illectronisme ?
Absence totale ou partielle des connaissances nécessaires pour utiliser les ressources électroiques et communiquer de façon numérique.

Jeunes enfants, parents, adolescents, étudiants, adultes en recherche d’emploi et d’insertion sociale, seniors… nombreux sont les Français qui éprouvent des difficultés, au quotidien, en raison d’handicaps liés soit à l’illettrisme soit à l’illectronisme. AVEC a été conçu dans une logique d’inclusion républicaine (territoire où chacun trouve sa place) et de territoire apprenant (territoire qui propose des parcours de formation pour faciliter l’accès à l’emploi). Le processus va s’articuler autour de trois étapes-clefs : Repérer (mise en place du dispositif d’accompagnement), Identifier (déceler les personnes ayant besoin d’aide) et Accueillir (créer des lieux d’accueil).

Chaque habitant aura ainsi la possibilité d’être soutenu et accompagné dans une logique de parcours vers une meilleure pratique de la langue parlée ou du langage numérique. L’objectif est de créer des guichets d’accueil pour proposer des cycles d’apprentissage adaptés à la diversité des situations des personnes concernées (attentes, besoins, âges…). Sur l’agglomération Grand Paris Sud, 23 villes, plus de 50 ateliers et associations d’apprentissage socio-linguistique, ainsi que 30 médiathèques se mobilisent en faveur de cet ambitieux projet.

« Grand Paris Sud connaît sur son territoire une diversité de situations socio-économiques et de disparités. Dans une logique de meilleure intégration des populations, nous souhaitons proposer un service permettant à nos administrés d’accéder à la langue française et d’être capables de gérer électroniquement leurs démarches administratives. Le défi est de taille. Il s’agit d’une initiative locale pour un sujet d’intérêt général. N’oublions pas qu’en 2022, 100 % des services publics seront accessibles en ligne. » explique Michel Bisson, Maire de Lieusaint et Président de Grand Paris Sud.

En se mobilisant ainsi pour une grande cause nationale, Grand Paris Sud démontre la faculté dont disposent aujourd’hui les territoires de capitaliser sur leurs spécificités pour imaginer de nouveaux services.

Une préoccupation à la fois locale et nationale

  • Grand Paris Sud :
    40 000 personnes potentiellement concernées par l’apprentissage de la langue française
    60 000 par l’illectronisme.
  • En France :
    2,5 millions d’illettrés sur le segment des 18-65 ans
    14 millions de personnes en difficulté vis-à-vis du numérique

Repères calendaires

  • 18 avril 2019 : Lancement officiel du dispositif AVEC – Lien vers l’invitation
  • Avril 2019 : Ouverture du premier guichet du dispositif AVEC au centre social Pablo Picasso de Grigny 2
  • Mai 2019 : Ouverture du deuxième guichet du dispositif AVEC au Centre de la vie sociale de la Grande Borne
  • Juin 2019-décembre 2020 : Déploiement progressif sur l’ensemble du territoire Grand Paris Sud