Le thermomètre est passé sous la barre des 0°C. Paris La Défense, l’aménageur et le gestionnaire des 31 hectares d’espaces piétons et des 20 km de voiries du quartier d’affaires, met tout en œuvre pour maintenir la sécurité des circulations en cette période de grand froid. Paris La Défense Arena a ouvert ses portes aux personnes isolées.

 

Assurer des conditions de circulation sécurisées en cas de verglas ou faible neige

Pour les usagers du territoire (habitants, salariés, visiteurs) comme pour les professionnels qui assurent un haut niveau de services à la personne (pompiers, police, personnels de santé), il est impératif de disposer de conditions de circulation sécurisées malgré les intempéries. Chaque année, de novembre à mars, Paris La Défense déploie un plan de Viabilité Hivernale complet visant à assurer la sécurité des conditions de circulation sur :

 

  • la totalité des accès et cheminements pompiers
  • une voie au minimum et dans chaque sens de circulation pour chacune des voiries
  • les principaux cheminements piétonniers (desserte des zones de transports publics, accès aux tours et immeubles d’habitation, sorties parkings).

Afin de pouvoir assurer ce niveau de service, Paris La Défense stocke au préalable plus de 100 tonnes de fondant[1], réparties sur environ 130 zones stratégiques du territoire. En cas d’intempéries, un premier traitement préventif, est assuré avant l’apparition du phénomène météo, pour empêcher la formation de verglas ou l’adhérence de la neige au sol. Puis, vient le traitement curatif, destiné à éliminer le plus rapidement possible la glissance du sol et éventuellement l’accumulation de neige tassée.

 

Ouverture d’un centre d’hébergement d’urgence

Cette année encore, une convention liant Paris La Défense Arena, la Croix Rouge Française et l’État a été signée afin de créer un centre d’hébergement d’urgence hivernal pour les personnes isolées en période de grand froid. Depuis hier, Paris La Défense Arena peut accueillir une trentaine de personnes en grande précarité.

L’ouverture de cet espace temporaire rendue possible grâce au soutien du Département des Hauts-de-Seine, est d’autant plus nécessaire dans le contexte sanitaire pouvant empêcher l’ouverture de certaines structures dans des conditions habituelles. Cette convention prévoit, jusqu’au 31 mars 2021, la mise à disposition d’espaces proposant un lieu d’hébergement d’une trentaine de places, des sanitaires avec douches, un espace cuisine et la distribution de paniers repas.

 

 


[1] Produit utilisé dans l’action de salage des routes

Contacts