Skip to main content

Avant même l’achèvement des travaux de modernisation et d’embellissement, Hines France annonce une nouvelle implantation et deux prolongations de baux qui portent aux deux tiers le taux de commercialisation du 223 rue Saint-Honoré (Paris 1er).

S’élevant sur le très prisé tronçon situé entre la place Vendôme et les rues de Castiglione et du Marché Saint-Honoré, le 223 Saint-Honoré est un immeuble haussmannien mixte de plus de 3 600 m2.

Le cabinet de droit des affaires franco-allemand GGV Avocats – Rechtsanwälte a décidé d’y transférer ses locaux parisiens au 2e étage sur une superficie de 482 m2, dans le cadre d’un bail long terme.

Dans le même temps, aux 4e et 5e étages, deux locataires, dont le bureau de représentation européen de Tokyo Gas Co. LTD, l’une des principales sociétés japonaises dans le secteur énergétique, prolongent leur engagement dans le cadre de baux de neuf ans.

« Ces décisions témoignent de l’attractivité de cet immeuble qui, avec son adresse de référence sur une des voies les plus renommées de Paris, va bientôt offrir un cadre privilégié soulignant son caractère très exclusif. Dès l’acquisition de cet actif, l’année dernière, nous avions entrepris de le repositionner pour le doter d’atouts d’exception et le re-commercialiser dans les meilleures conditions. » explique Xavier Musseau, Président de Hines France.

Ces annonces interviennent, en effet, alors que des investissements significatifs ont été déployés pour mener une rénovation d’envergure du bâtiment. Outre une refonte complète de son système de climatisation, le 223 Saint-Honoré fait l’objet d’une transformation de son hall et de ses parties communes, confiée à l’agence de design Lonsdale. Celle-ci a imaginé une nouvelle séquence d’accueil dans un véritable écrin en pierre menant à un escalier qui sera valorisé par une œuvre artistique. L’achèvement des travaux est prévu d’ici la fin de l’année.

Hines France, asset manager de l’immeuble dans le cadre d’une mission européenne confiée par un investisseur allemand, pilote la valorisation de cet actif composé de bureaux en étages, qui accueillent notamment la Bank of Ireland, Take-Two Interactive France (un des leaders mondiaux de la distribution de jeux vidéo) et la société de gestion privée GEFIP ainsi que deux espaces high street retail en rez-de-chaussée, dont l’un est loué à Paul Smith.
Seuls trois demi-plateaux de bureaux (soit 860 m2 au total) et la boutique libérée par l’ancien flagship de Paule Ka (surface de vente minimale de 270 m2) restent disponibles à la location.

Pour finaliser ces transactions, Hines France était accompagné de CBRE et du cabinet Lacourte Raquin Tatar.

 

Pour télécharger le visuel, merci de cliquer ICI

À propos du groupe Hines

Fondé en 1957, Hines est un acteur global privé de l’investissement immobilier, présent dans 255 villes à travers 27 pays. Les actifs sous gestion gérés par Hines totalisent environ 83,6 milliards de dollars¹. En outre, Hines supervise aujourd’hui 367 actifs immobiliers pour le compte de tiers, représentant 12,8 millions de mètres carrés. Depuis sa création, le groupe a construit, rénové ou acquis 1 486 projets, totalisant 45,7 millions de mètres carrés. Hines compte actuellement 171 projets en développement dans le monde. Expert reconnu en termes d’investissement pour tous types d’actifs immobiliers quel que soit le niveau d’exposition, pionnier sur le plan de l’engagement en matière de développement durable, le Groupe Hines figure aujourd’hui parmi les leaders mondiaux de l’immobilier.

¹ Au 30 juin 2021

Depuis son implantation en Europe en 1991, Hines a ouvert des bureaux dans 16 villes. Engagé dans 62 communes au sein de 13 pays, Hines y gère un portefeuille d’actifs sous gestion d’une valeur supérieure à 21,7 milliards d’euros et supervise 3,9 millions de m2 pour le compte de tiers en Europe, en Autriche, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Irlande, Italie, Pays-Bas, Pologne, Espagne et au Royaume-Uni.

Créée en 1995, Hines France mène des activités de développeur, d’investisseur (en fonds propres et pour le compte de tiers) et d’asset manager. La filiale française est saluée pour sa compréhension des besoins immobiliers des entreprises, sa grande expérience des sièges sociaux et des IGH, ainsi que sa connaissance du territoire de Paris La Défense où elle a développé plus de 340 000 m² (ex. les tours EDF, Engie, Carpe Diem ou, plus récemment, Saint-Gobain).

Actuellement, Hines France développe 450 000 m² de bureaux, dont la Tour HEKLA à Paris La Défense et les Tours DUO à Paris (13e), deux projets signés Jean Nouvel. Via son activité d’Investment Management, Hines France gère un portefeuille de 2,6 milliards d’euros d’actifs composé de bureaux mais aussi de retail, dont les prestigieuses adresses parisiennes du 114 avenue des Champs-Élysées, 213 et 223 rue Saint-Honoré, ou encore le Marché Saint-Germain. Une inflexion de sa stratégie avec l’ouverture à l’immobilier à vocation logistique et au résidentiel a été annoncée fin 2020. Hines SGP, la société de gestion agréée de Hines, a reçu l’agrément de l’AMF en décembre 2018. Elle gère un portefeuille de 672 millions d’euros d’actifs.

Plus d’informations sur le groupe : www.hines.com

Pour toute demande d'information

Treize Cent Treize – Service de Presse de Hines France

Contacts : Aurélie Caron – Nolwenn Champault – Alain N’Dong

Tél. : 01 53 17 97 13 – E-mail : [email protected]treizecenttreize.fr

Hines France : Valentine Boucher, Marketing & Communication Manager

Tél. : 07 85 79 76 71 – E-mail : [email protected]