Skip to main content

Paris La Défense poursuit la transformation de ses espaces publics. L’objectif : capitaliser sur la mixité urbaine, accélérer sa mutation en lieu de vie, s’ouvrir sur les villes alentour et simplifier le quotidien de ses usagers. Au Nord de l’esplanade, à Courbevoie, le secteur Corolles-Reflets-Iris, qui fonctionne sur différents niveaux, fait l’objet d’une profonde rénovation. Après la valorisation de la place des Corolles et de l’Iris, l’établissement public entreprend la transformation du quartier des Reflets.

En vert, la localisation de la zone d’intervention dans le quartier Reflets – Iris

Simplifier et décloisonner

Au Nord de l’axe historique, le secteur Corolles-Reflets-Iris a été conçu dans les années 70 et porte en lui les caractéristiques urbaines de cette époque. Il est notamment marqué par de nombreux niveaux créant des ruptures dans l’espace public. Paris La Défense travaille sur la requalification de ces espaces depuis plusieurs années. Dès 2015 des travaux ont été lancés avec la modernisation de l’entrepont Corolles. Entre 2018 et 2021 les projets de transformation se sont enchaînés, avec la modernisation de la Place de l’Iris et la plantation de nouveaux arbres (52 au total), la rénovation des entreponts, des parkings et de la passerelle des Reflets. Défi ultime, les lieux compartimentés feront place à des espaces unifiés et harmonieux, conformes à la politique globale d’aménagement de Paris La Défense, soulignant ainsi l’esprit d’ouverture du quartier sur ses différents environnements.

Pour Pierre-Yves Guice, Directeur général de Paris La Défense : « Les espaces publics de Paris La Défense sont progressivement transformés et modernisés pour répondre aux codes et usages d’aujourd’hui. Les travaux entrepris dans le quartier des Reflets vont permettre de simplifier les circulations, rendre plus lisibles les espaces publics en leur donnant également un caractère plus contemporain et plus végétal. »

Valoriser la mixité urbaine

Outre les tours de bureaux, le quartier des Reflets accueille, depuis sa création, des programmes résidentiels et des commerces. Il dispose ainsi de toutes les composantes pour afficher une réelle vitalité. Cette mixité avait, néanmoins, besoin d’être réactivée dans un quartier qui se transforme au fil des années avec, notamment, la livraison de la tour Saint-Gobain et celle, prochaine, de la tour Aurore rénovée. La création de nouvelles perspectives paysagères, ainsi que des liaisons larges et ouvertes entre les différentes séquences, vont permettre de valoriser et rendre visibles les commerces existants du patio tout comme les deux futurs espaces de restauration qui ouvriront dès 2021 sur la Place de l’Iris. Les travaux sur l’espace public accompagneront la livraison de la tour Aurore, qui fait l’objet d’une  ambitieuse restructuration. Cette rénovation est accompagnée par la réalisation d’un pavillon adjacent dédié à des commerces et services qui profiteront à l’ensemble des usagers du quartier.

Un quartier plus vert et plus lisible

À l’instar des immeubles récemment livrés, qui affichent des labels et certifications environnementaux à des niveaux élevés, les espaces publics seront aménagés selon une logique responsable. Pierres naturelles, béton clair, engazonnement, installations de grandes jardinières, plantation de graminées, de fougères et de plantes vivaces animeront les lieux.

Parmi les nombreux aménagements : l’harmonisation des revêtements de sol entre les différents niveaux, l’ouverture du patio avec la déconstruction d’une partie de la dalle, la création de nouvelles liaisons vers le boulevard circulaire, la modernisation des ascenseurs dédiés aux personnes à mobilité réduite et aux cyclistes, la pose d’arceaux pour le stationnement des vélos, l’installation de mobiliers urbains en bois, la création de salons urbains végétalisés…

Élément-clef des futurs lieux, un vaste escalier reliera les différents niveaux grâce notamment à la reconfiguration d’un édicule et à la déconstruction d’une portion de dalle, permettant ainsi de disposer d’une perspective complète et très lisible entre les trois niveaux Corolles, Reflets et Iris.

Un chantier en site occupé organisé par phases

Cet ambitieux programme a été séquencé en huit phases par secteur, avec un lancement des travaux dès octobre 2021, pour un achèvement global en début d’année 2023.

Maître d’ouvrage des espaces publics, Paris La Défense a retenu, pour l’accompagner dans la réflexion globale, l’agence d’architecture, urbanisme et paysage Urbanica, qui intervient avec SLG Paysage (conception et suivi des travaux), Concepto pour l’éclairage et EGIS pour l’aspect ingénierie. Aux côtés de cette équipe de maîtrise d’œuvre, Paris La Défense a récemment notifié les entreprises TERIDEAL, RAZEL-BEC et PDF-BTP, lauréates du premier lot du marché de travaux d’espaces publics.

 

>> Photos en haute définition disponibles sur demande :

[email protected]treizecenttreize.fr

>> Le futur quartier en vidéo

Contacts