Parmi les premiers chantiers franciliens de nouveau opérationnels en cette période de déconfinement, les travaux de la tour Pleyel, à Saint-Denis, viennent de reprendre. Dans le respect des règles sanitaires désormais applicables pour assurer la sécurité des ouvriers, les travaux ont été relancés afin de transformer l’emblématique tour en business resort de 77 500 m², tout en respectant le calendrier annoncé.

La tour Pleyel, plus haut bâtiment de Seine-Saint-Denis, a repris sa transformation. Aujourd’hui trop obsolète pour accueillir des bureaux, elle s’apprête à devenir le premier business resort du Grand Paris avec un hôtel 4* de 700 chambres exploité par l’enseigne allemande H-Hotels. Le groupe ouvrira au sein de la tour son premier établissement en France, dont la décoration intérieure a été confiée à Axel Schoenert (ASAA), qui disposera d’espaces de restauration, d’un lounge bar et d’une piscine panoramique au 40e étage, à 140 mètres de hauteur.

« La reprise du chantier témoigne de notre volonté de livrer Paris Pleyel fin 2023, quelques mois avant la tenue des Jeux Olympiques, afin de respecter les échéances annoncées. La tour est déjà entièrement curée et désamiantée. Nous détruisons actuellement la dalle située derrière la tour pour débuter le parking qui, sur deux niveaux d’infrastructure, proposera près de 500 places de stationnement. Tout a été mis en œuvre pour assurer la sécurité sanitaire des équipes. » précise Boris Litty, Directeur général de Financière des Quatre Rives, qui pilote cette opération pour le compte de son propriétaire, Pleyel Investissement (filiale de la compagnie d’assurances AFI.ESCA-Groupe Burrus).

Résolument mixte, le business resort imaginé par l’architecte Sretchko Markovic (163 Ateliers) comprendra, en complément de la tour historique, 6 000 m² de centre de conférences, salle de spectacle (ou d’exposition) et amphithéâtre, 2 500 m² de commerces et restaurants ainsi que 34 500 m² de bureaux répartis dans deux nouveaux bâtiments : un immeuble de six étages, Music Hall, en U au pied de la tour historique, et Maestro, une nouvelle tour de 21 étages. La commercialisation des bureaux a été confiée à BNP Paribas Real Estate, CBRE et Colliers, sous la supervision du Groupe ARP.

« Paris Pleyel, tel que nous l’avons imaginé, valorise cet emblème dyonisien pour le faire entrer dans une nouvelle ère. Nous avons souhaité conserver sa forme oblongue, héritage patrimonial des années 70, l’agrémentons de deux bâtiments contemporains conformes aux nouvelles aspirations des populations actives et le dotons de nombreux espaces verts, dans un esprit campus riche en services. » explique Sretchko Markovic.

Paris Pleyel est une opération ambitieuse qui respecte l’ADN de ces lieux où était située l’ancienne manufacture des pianos Pleyel. S’ouvrant sur un carrefour Pleyel totalement repensé par Plaine Commune, le complexe Paris Pleyel sera ouvert sur la ville, à quelques centaines de mètres du futur principal hub du Grand Paris Express avec son pôle d’interconnexion (lignes 13, 14, 15, 16 et 17).

À propos de Paris Pleyel, le futur business resort du Grand Paris
Paris Pleyel est un projet mixte de restructuration lourde et d’usage de la tour Pleyel et de ses abords à Saint-Denis (93), fruit du talent des architectes de 163 Ateliers. Totalisant environ 77 500 m², il englobe la transformation d’une tour de bureaux en hôtel quatre étoiles totalisant environ 700 chambres, surplombés par des espaces de restauration, un lounge bar et une piscine panoramiques, la réalisation d’un immeuble de 6 étages, en U, ceinturant le bas de la tour ainsi qu’un nouvel immeuble de grande hauteur de 21 étages. Outre la tour hôtelière, environ 34 500 m² de bureaux, 2 500 m² de commerces et restaurants ainsi que 5 600 m² d’espace multifonctionnel d’une capacité de 400 à 2 500 personnes (avec centre de conférences et d’exposition, salle de spectacle et amphithéâtre de 600 places) complètent le futur business resort.
Pour en savoir plus : www.tourpleyel.com

À propos de Pleyel Investissement
Pleyel Investissement a été créée en 2008 par la société d’assurance-vie AFI ESCA pour mener l’acquisition, puis la restructuration lourde et la transformation de l’actuelle tour Pleyel. AFI ESCA fait partie du
Groupe Burrus, groupe familial d’origine alsacienne dont l’activité s’étend également au courtage en assurances et à la finance. Pleyel Investissement a confié le pilotage de ce projet à Financière des Quatre Rives (FQR), qui a finalisé, fin 2015, l’acquisition de l’ensemble des lots, répartis entre deux copropriétés, une AFUL et une société civile, représentant une trentaine de copropriétaires.
Pour en savoir plus : www.afi-esca.com

À propos de Financière des Quatre Rives (FQR)
Fondée en 2013, Financière des Quatre Rives (FQR) est une structure à taille humaine et indépendante, spécialisée dans le montage et le développement de programmes immobiliers en vue de la création, de la valorisation et de la gestion de patrimoines pour compte de tiers. FQR accompagne et conseille investisseurs, particuliers ou institutionnels à travers toutes les étapes de leurs projets immobiliers au regard de leurs spécificités. Ses compétences transversales et son expertise permettent de concevoir les stratégies et les solutions les mieux adaptées aux problématiques inhérentes à chaque projet. Parmi les opérations développées par Financière des Quatre Rives (FQR), citons la tour AFI ESCA à Strasbourg, un complexe commercial à Strasbourg, des immeubles résidentiels à Saint-Denis ainsi que des bureaux et locaux d’activités en Île-de-France à l’instar de la plate-forme logistique Locaposte aux Ulis ou du siège social d’Anton Paar aux Ulis.
Pour en savoir plus : www.fqr.fr

Pour toute demande d'information complémentaire, d'interviews ou de visuels

Treize Cent Treize – Service de Presse Paris Pleyel
[email protected]
Aurélie Caron – 06 22 43 45 63
Alain N’Dong – 06 60 67 39 92