Un ensemble d’ores et déjà conçu pour accueillir des équipes fonctionnant régulièrement en télétravail.

À l’issue d’un chantier d’une durée de trois ans, Drees & Sommer France, la filiale du leader allemand spécialisé dans le pilotage de projets immobiliers, a livré à Montigny-le- Bretonneux, le nouveau siège social français du constructeur automobile bavarois. Pour cette opération complexe, Drees & Sommer est intervenu tel un chef d’orchestre, entre l’utilisateur, le promoteur, les bureaux d’études, le constructeur et l’architecte.

C’est à Montigny-le-Bretonneux (78) que les équipes du siège de BMW Group France se regroupent désormais. Le nouvel ensemble est un campus de 15 000 m² de bureaux et services avec 900 places de parking, dont 100 emplacements dédiés aux deux-roues et 206 points de recharge électrique (39 000 kw/h sont produits par an). S’articulant autour d’un jardin central surplombé de terrasses, l’opération, une promotion Arizona Asset Management, a été conçue par l’architecte Gilles Engelmann. BMW avait retenu un de ses partenaires récurrents, l’agence berlinoise de design architectural Blue Scope, pour ses espaces VIP (hall, certaines de salles de réunion, cafétéria, le restaurant et le LAB).

Les équipes qui intègrent le nouveau siège de BMW Group France sont issues de trois sites. Conçu pour fonctionner à 100 % en flex office, le siège France a aussi pour vocation d’inspirer le référentiel des futurs quartiers généraux de BMW dans le monde. Sa conception a fait l’objet d’un réel travail collaboratif, baptisé Question everything, avec les équipes du constructeur automobile dont l’avis a été sollicité tant pour le design des espaces que pour le choix des équipements, des thématiques à privilégier, des coloris… Des cercles de réflexion ont été constitués. Ce dialogue constructif permet de livrer au constructeur automobile un ensemble en parfaite adéquation avec ses besoins et son mode de fonctionnement, et de bénéficier de l’adhésion de l’ensemble des équipes qui se sont mobilisées sur le sujet depuis deux ans.

Le home office était, avant même la période de confinement obligatoire liée à la crise sanitaire du Covid19, un mode de travail très usité chez BMW Group France. Cette donnée avait donc déjà influencé l’organisation des lieux : environ 700 postes de travail y sont disponibles alors que les effectifs affectés au nouveau campus sont de l’ordre de 900.

Au-delà du pilotage de son futur siège social, le constructeur automobile, client fidèle de Drees & Sommer à travers le monde, avait confié à la société de conseil des missions portant sur la gestion de la qualité, des coûts et des délais, le lean management ainsi que le volet lié à la certification environnementale BREEAM et HQE du nouveau bâtiment.

« Ce nouveau siège exprime l’ambition de BMW Group d’offrir à ses collaborateurs une qualité de vie au travail exceptionnelle adaptée aux spécificités des métiers du BMW Group et des entités BMW Finance et Alphabet. » déclare Vincent Salimon, Président du Directoire de BMW Group France.

« Une des spécificités de cette mission fut sa transformation, en cours d’exécution, de BEFA en VEFA. BMW devait initialement s’implanter en qualité de locataire d’Arizona AM. Ce changement a généré d’importantes évolutions notamment en termes de contrats et une certaine réorientation du projet. Futur propriétaire des lieux, BMW a, en effet, pris de nouvelles décisions qui n’avaient pas été envisagées lorsque le groupe nous avait confié le pilotage de cette opération en tant que futur locataire. Un travail collaboratif en phase conception très intense nous a permis de mener à bien ce projet ambitieux tout en gérant le changement de statuts de nos différents interlocuteurs sur le plan contractuel. Il faut reconnaître que Drees & Sommer intervient souvent soit pour le compte des propriétaires, soit pour le compte des locataires. » précisent Jean-Marc Guillen et Heiko Butter, qui dirigent Drees & Sommer France.

À propos de Drees & Sommer

Drees & Sommer est un groupe international de conseil spécialisé dans l’univers de la construction et de l’immobilier. Fêtant cette année ses 50 ans, le groupe intervient pour le compte de maîtres d’ouvrage, d’entreprises et d’investisseurs publics et privés en prenant en charge le Project management de leurs opérations en immobilier d’entreprise. Le respect des délais et coûts annoncés, associé à une logique de limitation de l’empreinte environnementale ainsi qu’une recherche constante de la performance et de l’innovation, qu’elles soient techniques ou architecturales appliquées à l’industrie immobilière sont des éléments distinctifs caractérisant le groupe, exprimés sous l’approche holistique « the blue way ». Conseil en immobilier, développement, infrastructure, processus stratégique, ingénierie et en gestion de projets, Drees & Sommer contribue au développement du concept Cradle to Cradle par l’intégration au sein du groupe de la société EPEA en 2019, proposant ainsi des bâtiments sains et circulaires à tout client souhaitant générer des impacts positifs sur l’humain et l’environnement.. Avec 3 700 collaborateurs répartis dans 19 pays, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 424,4 millions d’euros en 2018, répartis entre près de 4 000 projets de construction.

Pour toute demande d'information complémentaire ou d'entretien

Treize Cent Treize – Service de Presse.
Tél. : 01 53 17 97 13 · Mail : [email protected]fr
Contacts : Aurélie CARON – Alain N’DONG