Skip to main content

Le groupe Hines a levé près de 900 millions d’euros auprès d’investisseurs institutionnels pour le premier closing de son nouveau fonds value-add, Hines European Value Fund 3 (HEVF 3).

Un groupe de 15 investisseurs, la plupart déjà présents dans les premiers véhicules de cette famille de fonds à succès, a rejoint le fonds HEVF 3 pour sa première clôture,avec un niveau d’engagement s’élevant à environ 60 % du 1,5 milliard d’euros visé par Hines. De nouveaux closings sont attendus en 2022, voire début 2023 le cas échéant.

HEVF 3 est voué à devenir le plus important fonds de la famille des fonds HEVF, succédant ainsi à ses prédécesseurs de 2018 et 2020, en complément des autres fonds européens de Hines : le fonds à capital variable Core Plus Hines European Property Partners (HEPP) et le fonds Hines European Core Fund (HECF).

HEVF 3 restera fidèle aux principes des fonds HEVF : un investissement thématique dans des opportunités tactiques pour créer de la valeur, qui s’appuie sur des tendances fortes et le déficit d’efficacité des marchés de capitaux. Hines privilégie des actifs aux excellents fondamentaux, affichant des emplacements de premier ordreau sein des principales places européennes de référence. Le groupe entend aussi se diversifier en termes de marchés, de classes d’actifs et de profils de risque. Le fonds a d’ores et déjà sécurisé deux transactions en logistique et en résidentiel.

« Cette levée de capitaux pour notre troisième fonds value-add, malgré l’incertitude du marché et des conditions macroéconomiques, témoigne de la solidité de notre équipe. Nous avons levé près de deux milliards d’euros de fonds discrétionnaires au premier semestre 2022, pour nos fonds européens. Hines European Core Fund (HECF) a obtenu des engagements en capitaux propres d’environ 300 millions d’euros, notre tout récent fonds Core Plus Hines European Property Partners (HEPP) a levé environ 800 millions d’euros à la première clôture ; quant à Hines European Value Fund 3 (HEVF 3) : nous finalisons plusieurs mois de travail particulièrement fructueux pour la plate-forme de gestion de nos investissements en Europe. » explique Alex Knapp, Chief Investment Officer Europe chez Hines.

« Ces deux dernières années ont bouleversé les attentes et les spécificités auxquelles le parc immobilier doit répondre. Pour un fonds value-add à la stratégie active comme le nôtre, cette rupture est une chance. Nous entendons saisir les meilleures opportunités en Europe, malgré le contexte actuel relativement instable. Nos équipes locales font preuve d’une extrême réactivité face à une obsolescence qui s’accélère et une demande en forte croissance. Avant toute chose, nous placerons les critères ESG au cœur de chaque investissement. » indique Paul White, gestionnaire de fonds pour la série HEVF.

À propos du groupe Hines

Fondé en 1957, Hines est un acteur global privé de l’investissement immobilier, présent dans 285 villes à travers 28 pays. Les actifs sous gestion gérés par Hines totalisent environ 90,3 milliards de dollars¹. En outre, Hines supervise aujourd’hui 373 actifs immobiliers pour le compte de tiers, représentant 10,6 millions de mètres carrés. Depuis sa création, le groupe a construit, rénové ou acquis 1 530 projets, totalisant près de 47,5 millions de mètres carrés. Hines compte actuellement 198 projets en développement dans le monde. Expert reconnu en termes d’investissement pour tous types d’actifs immobiliers quel que soit le niveau d’exposition, pionnier sur le plan de l’engagement en matière de développement durable, le Groupe Hines figure aujourd’hui parmi les leaders mondiaux de l’immobilier.

¹ Au 31 décembre 2021

Depuis son implantation en Europe en 1991, Hines a ouvert des bureaux dans 17 villes et est présent dans 60 villes au sein de 14 pays. Hines gère en Europe un portefeuille d’actifs d’une valeur d’environ 24,5 milliards d’euros et est prestataire de services pour compte de tiers sur 4,3 millions de m2 en Allemagne, en Autriche, au Danemark, en Espagne, en Finlande, en France, en Grèce, en Irlande, en Italie, aux Pays-Bas, en Pologne, au Royaume-Uni et en République Tchèque.

Créée en 1995, Hines France mène des activités de développeur, d’investisseur (en fonds propres et pour le compte de tiers) et d’asset manager. La filiale française est saluée pour sa compréhension des besoins immobiliers des entreprises, sa grande expérience des sièges sociaux et des IGH, ainsi que sa connaissance du territoire de Paris La Défense où elle a développé plus de 340 000 m² (ex. les tours EDF, Engie, Carpe Diem ou, plus récemment, Saint-Gobain). Actuellement, Hines France développe 134 000 m² de bureaux, dont la Tour HEKLA à Paris La Défense, et a tout récemment livré les bureaux des Tours DUO à Paris (13e), deux projets signés Jean Nouvel.

Via son activité d’Investment Management, Hines France gère un portefeuille de 2,4 milliards d’euros d’actifs composé de bureaux mais aussi de retail, dont les prestigieuses adresses parisiennes du 114 avenue des Champs-Elysées, 213 et 223 rue Saint-Honoré, ou encore le Marché Saint-Germain. Une inflexion de sa stratégie avec l’ouverture à l’immobilier à vocation logistique et au résidentiel a été engagée début 2021. Hines SGP, la société de gestion agréée de Hines, a reçu l’agrément de l’AMF en décembre 2018. Elle gère un portefeuille de 689 millions d’euros d’actifs. Plus d’informations sur le groupe : www.hines.com

Pour toute demande d’information

Treize Cent Treize – Service de Presse de Hines France

Aurélie Caron – Nolwenn Champault – Alain N’Dong

Tél. : 01 53 17 97 13

E-mail : [email protected]treizecenttreize.fr

 

Hines France :
Alice Durand-Buffet, Marketing & Communication Director

Tél. : 06 30 86 86 72

E-mail : [email protected]